SDP N°1301

Demandons au Père, la grâce de l’obéissance, la grâce d’être un peuple qui obéit à Sa Parole et à Sa Volonté.

1 Samuel 15. 21-22 – Mais le peuple a pris sur le butin des brebis et des bœufs, comme prémices de ce qui devait être dévoué, afin de les sacrifier à l’Eternel, ton DIEU, à Guilgal. Samuel dit: L’Eternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la Voix de l’Eternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de Sa Parole vaut mieux que la graisse des béliers.

Eradiquer le coronavirus